Master gouvernance des institutions et des organisations
Mention " Affaires internationales"
Parcours (GRPS)

Afrique subsaharienne : Aspects économiques et contexte international
(9 h)

Bernard Conte
mel : conte@u-bordeaux4.fr
site web : http://conte.u-bordeaux4.fr

Les économies africaines sont généralement de faible dimension, relativement pauvres et extraverties. La fin du siècle a été désastreuse pour la majorité du continent. Les origines de la crise peuvent être situées à différents niveaux : (i) les caractéristiques structurelles héritées de la colonisation, (ii) la série de chocs externes qui a frappé le continent depuis la fin des années 1970 et (iii) les politiques menées par les gouvernements depuis les indépendances. Le résultat se mesure en termes de stagnation (voire de régression) économique, de marginalisation extérieure et d'endettement excessif . Après plus de vingt ans d'ajustement néolibéral et une aide extérieure soutenue, l'Afrique continue de susciter alternativement espérance et déception, au gré des retournements de conjoncture.
L'objectif de cette partie du cours est de comprendre comment l'évolution de l'environnement tant externe qu'interne des économies africaines influence la stabilité et le risque.

Première partie : Eléments de théorie du développement

Chapitre 1. Une typologie des théories du développement
Chapitre 2. Les théories structuralistes sources d'inspiration des dirigeants africains
Chapitre 3. L'industrialisation clé du processus de développement en Afrique

Deuxième partie : II. Les origines de la crise

Chapitre 1. Les caractéristiques structurelles héritées de la colonisation
Chapitre 2. Les chocs externes
Chapitre 3. La crise de la dette

Troisième Partie : III. L'influence des acteurs internationaux dans le cadre de l'ajustement en Afrique

Chapitre 1. La logique de l'ajustement néolibéral
Chapitre 2. Les effets économiques et sociaux négatifs
Chapitre 3. Le post-consensus de Washington ou les habits neufs du libéralisme
Chapitre 4. La marchéisation facteur d'accroissement du risque et d'exacerbation des conflits

Depuis plus de vingt années, l'Afrique s'ajuste conformément aux prescriptions des institutions de Bretton Woods. Malgré cela, la croissance reste insuffisante, les inégalités, la pauvreté, les problèmes sanitaires… persistent et le risque s'accroît.

Retour à l'accueil